La mesure d’épaisseur par ultrasons est très
largement utilisée et est souvent à tort considérée comme un contrôle basique de mise en œuvre
triviale car se limitant à lire une valeur sur l’afficheur
d’un petit appareil de mesure. En réalité comme
toute opération de contrôle, elle est soumise à des
facteurs d’influence très souvent sous-estimés voire
inconnus des acteurs concernés.
La bonne appropriation des définitions suivantes est
essentielle car en général ces termes sont utilisés
à mauvais escient et peuvent ne pas correspondre
aux attentes du donneur d’ordre. De plus, ce qui en
complique le sens est qu’ils peuvent avoir une signification différente en fonction des documents de
référence utilisés.
Pour les besoins de cette publication nous retiendrons donc les définitions suivantes :

2e = VL * t (1)
avec :
• e = épaisseur (mm) ;
• VL = vitesse de l’onde longitudinale dans le matériau (m/s) ;
• t = temps de vol mesuré (s).